60éme Anniversaire

Les 12 et 13 octobre 2013, le bagad St Nazaire a fêté le 60ème anniversaire de la première prestation publique du premier bagad local, situé à l’origine dans le quartier d’Herbins et créé au sein du cercle celtique de Saint-Nazaire.60éme-1

60éme-Meilhou Glaz 2Pour célébrer cet anniversaire, le bagad a accueilli le bagad Meilhou Glaz de Quimper évoluant depuis de longues années en première catégorie, qui a ouvert la partie concert de la soirée qui a rassemblé plus de 800 personnes, public, musiciens et bénévoles confondus.

 

 

Le bagadig est ensuite entré en scène, bientôt rejoint par les éléments confirmés du bagad St Nazaire pour l’interprétation en commun de «Monsieur Fifi». Le bagad accompagné pour l’occasion d’une section de cuivres, issue du CRD de St Nazaire ainsi que de Ronan Le Gourierec, a développé le répertoire issu de son dernier album «Embarquement» paru en décembre 2012. L’intervention du trio du bagad Meilhou Glaz, Hénaff-Kerveillant-Bihouée, a constitué une des surprises mitonnées par le Bagad pour l’occasion.

Largement saluée par le public présent, la prestation concert du bagad a fait place à un fest-noz de belle facture avec la participation des groupes locaux Mo-Ta, Théodore Spirit et Esquisse ainsi que le trio issu du bagad, Béliard-Trimaud-Méhat.

60éme-Expo-photos

La soirée aura été l’occasion de célébrer les retrouvailles de nombreux anciens adhérents de l’association et de se remémorer les meilleurs souvenirs communs aux uns et aux autres. L’exposition « 60 photos pour le 60ème » a permis à chacun de se reconnaître ou de découvrir le chemin parcouru par le groupe depuis sa création, à travers les différentes formules proposées, selon les époques : bagad d’Herbins, bagad du Cercle celtique, bagad féminin puis mixte au sein du même cercle celtique, Yaouankiz an aod né d’une scission, Rederien ar mor issu du cercle puis indépendant, pour arriver au groupe actuel mené depuis 1983 par Christian Méhat.
Une soirée très réussie qui a satisfait tant le public présent que les organisateurs.

Le dimanche 13, au relais de Beaulieu à Pontchâteau, le bagad s’est réuni autour d’un repas rassemblant ses musiciens actuels et bénévoles et les anciens membres du groupe qui ont voulu souligner par leur présence, leur attachement à l’œuvre collective poursuivie depuis la création du groupe. Moment partagé festif et convivial qui a conclu ce week-end de nature à entretenir la dynamique du bagad en vue des échéances futures. Rendez-vous en 2023 pour le 70ème !

60 ANS DU BAGAD SAINT NAZAIRE.

1_AFFICHE (A4)-1

Le bagad fête cette année ses 60 ans.

Une soirée concert fest-noz aura lieu le samedi 12 octobre salle Jacques Brel à Saint-Nazaire, animée par le bagad Saint-Nazaire ainsi que le bagad Meilhoù Glaz de Quimper, les groupes Esquisse, Mota, Théodore Spirit, et le trio de sonneurs Trimaud-Béliard-Méhat.

A noter que le dimanche, le bagad organise un repas ouvert à tous les anciens adhérents qui souhaiteraient y participer : contact à prendre à l’adresse contact60eme@gmail.com.

Première manche du championnat National des Bagadoù 2013

Concours Brest 2013

Le 64ème championnat National des Bagadoù de première catégorie s’est déroulé ce week-end, au Quartz à Brest.
Pour cette première manche, les 15 participants ont proposé des compositions musicales issues du répertoire Gallo Vannetais, terroir mis à l’honneur pour cette première manche 2013.
A l’issue de ce concours, le Bagad de Saint Nazaire est arrivé 10éme.

La manche retour se déroulera à Lorient, pendant le Festival Interceltique, le samedi 3 Août 2013.

Retrouver les photos et les vidéos de notre prestation sur les liens suivants :

Photos :

http://www.flickr.com/photos/bagad-saint-nazaire/sets/72157632866959994/

Vidéos :

 

 

Championnat National des Bagadoù 2013

Comme chaque année, le bagad de Saint Nazaire participe au Championnat National des Bagadoù.

La première épreuve aura lieu le dimanche 24 février au Quartz à Brest à 13h30.

Cet évenement sera retransmis en direct, sur France3breizh :

Le lien : France3breizh.fr

 

Les suites sont présentées au public avant chaque prestation, pendant la mise en place des groupes sur scène.
Voici en avant-première la notre :

Notre suite se nomme: « Sous le tilleul… »

Le Bagad Sant Nazer, avec la complicité de Ronan Robert et d’Erwann Hamon, s’est intéressé à l’œuvre de Christophe Caron,   talabarder de renom qui a beaucoup travaillé sur le patrimoine musical de la région de Guérande. Le titre « Sous le Tilleul » est un clin d’œil à Erwann Hamon en remerciements de ses conseils avisés.

La suite du Bagad Sant Nazer se compose :

-d’une Marche de Guérande
-de Ronds de St Vincent
-d’une Mélodie de Guérande
-et d’une suite de Ronds paludiers

La Marche, la mélodie et les ronds de Saint Vincent sont des thèmes issus du répertoire de Christophe Caron.

Le 1er thème des ronds paludier est une création du Bagad, les autres sont extraits du livre intitulé « Le trésor des chansons populaires du Pays de Guérande » de Fernand Guériff.

En’dans !! 

Article de L’écho de la presqu’île du 4 janvier 2013.

De New-York à Agadir

Embarquement immédiat avec le bagad de St-Nazaire

Photo_presse-Ocean_2013-01-08
Le bagad Saint-Nazaire avec les gnawas d’Agadir.

Le nouvel album du bagad est un carnet de voyages. Embarquement en musique.

■ Et de 4! Embarquement, sorti le 11 décembre, est le 4ème album du bagad Saint-Nazaire. Conçu tel un carnet de voyages, le nouvel opus a été pressé à 3 000 exemplaires dont 1 500 sous forme de média book. Il est notamment disponible à l’espace culturel Leclerc, à la librairie Gweladenn ou auprès du bagad. Tarif : 24 €.

■ À bord d’un batavlon. “L’avion et le bateau sont les symboles de Saint-Nazaire », explique Christian Méhat, directeur musical du bagad. D’où le batavion, ce bateau ailé qui figure sur la pochette de l’album. À son bord, le bagad a quitté Saint-Nazaire vers d’autres contrées. En 2009, les Nazairiens se sont envolés vers New-York à l’occasion de la fête de la Saint-Patrick, puis direction Shanghaï en 2010 pour l’exposition universelle, avant de poser leurs instruments en 2011 à Agadir, à la rencontre des gnawas avec qui ils se sont produits cet été au festival des Escales.

■Tendre l’oreille. A chacun de ses voyages, le bagad a tendu le micro pour capter les sons des pays traversés, pour les partager au fil des 17 titres du CD. New-York : « le jazz, la voix d’un homme qui ressemble à un chorus de saxophone » ; Shanghaï : « la musique traditionnelle, un peu hachée comme on perçoit leur façon de parler » ; Agadir, « le rythme qui prédomine, la transe”. Saint-Nazaire aussi, terre d’accueil : « ville portuaire, au coeur des échanges. Toujours en mouvement, ouverte vers les autres”. Embarquement est une invitation au partage, “à tendre l’oreille pour écouter, ressentir et apprécier le petit détail ». Celui qui fait la magie d’une ville, d’une mélodie…

■ La tradition contemporaine. Du jazz mêlé à une gavotte bigoudène? Surprenant, voire même déroutant pour certains puristes. La musique du bagad s’inscrit « dans la tradition contemporaine », dixit Christian Méhat. « On ne s’interdit rien, on essaye, reconnaît le directeur musical. Nous avons un pied en Bretagne et l’autre dans les mondes alentours”. 

■ Une compilation en 2013. Cette année marque le 60′ anniversaire du bagad nazairien. “La tradition est de proposer une compilation”, note Christian Méhat. Elle sera respectée. Aucune date n’est cependant avancée. Le bagad réfléchit également à la création d’un spectacle, mêlant vidéo et danse, pour accompagner la sortie d’Embarquement.

 Amélie Thomas

 

Showcase a Gweladenn pour la sortie du Nouvel Album « Embarquement »

SONY DSCC’est sous la base sous-marine, lieu hautement symbolique pour les nazairiens, que le bagad s’est produit hier après-midi pour officialiser la sortie de son dernier album « embarquement ».

Une centaine de personnes a répondu à l’invitation de la librairie Gweladenn, pour ce showcase au cours duquel le bagad a proposé quelques morceaux issus de ce dernier opus.

Les personnes présentes ont pu repartir avec l’objet dédicacé par une partie des musiciens. A la sortie de la librairie, les commentaires étaient unanimes sur la qualité visuelle de ce médiabook  comportant une trentaine de pages illustrées des photos du carnet de voyage. Nous ne doutons pas que les commentaires sur la qualité musicale de ce véritable voyage sonore et musical soient aussi élogieux. Bon voyage à tous à bord de notre « batavion »…

Samedi 22 décembre, nous accueillerons à  nouveau le public pour une séance de dédicace à l’Espace culturel du Ruban Bleu de Saint-Nazaire de 14 à 15h..

 

Bonjour tout le monde !

1999-2003Pour la plupart des gens ce sera juste un site internet assez banal.

Depuis 99, le bagad Saint-Nazaire a porté sur internet une image d’avant-garde.

Noz’Amis, le Big Naz Quizz, …

Après quelques années de repos, le bagad a décidé de reprendre son aventure en ligne par le bon bout.

Comme tous les chantiers naval, de Saint Nazaire à Pékin en passant par le New Jersey, c’est un travail permanent.

2003-2012

C’est le moment de vous joindre à l’aventure et d’embarquer avec la troupe du Bagad Saint-Nazaire pour de plus amples aventures musicales!

N’hésitez pas à réagir à l’aide des commentaires ci-dessous, ou à nous rejoindre sur nos autres communautés en ligne (facebook, flickr, soundcloud …)

 

Le bagad de Saint-Nazaire enregistre son quatrième album


Les quarante musiciens du bagad de Saint-Nazaire enregistrent ce week-end à Quai des Arts, à Pornichet, leur quatrième disque. Résolument moderne et épicé. Au cours de ces trois dernières années, le bagad a effectué un beau périple qui a mené les musiciens traditionnels de New York à Shanghai, en passant par Agadir. A chacune de ces escales, les musiciens se sont imprégnés des différentes cultures, énergies et ambiances et ont emporté avec eux quelques souvenirs sonores, enregistrés sur place par José Nedelec.

La sortie de l’album est prévue aux alentours de septembre et se construit à la manière d’un carnet de voyage. D’ici là, le bagad aura repris le chemin de la scène en mai, avec au préalable un nouveau temps de travail prévu avec les Gnawa d’Agadir.

Lire l’article sur MaVille.com